Forme et fonction : Exercice pratique à partir du papier

La manipulation de feuilles de papier permet de tester, construire, comprendre, développer et communiquer étapes et idées d’un projet de design. C’est aussi un matériau d’enseignement qui permet rapidement, à moindres frais d’expérimenter et de fabriquer en arts, en architecture et en design. Au Bauhaus, Joseph Albers incitait ses élèves à travailler la fonction et l’usage à l’aide de simples feuilles de journal sans chercher à reproduire des formes connues, ce qu’il appelait du « bricolage de maternelle »1.  Les exercices à base de papier journal, bristol et machine permettent d’explorer les rapports existants entre forme et fonction.

1 / La forme exprime des émotions : explorez les possibilités de transformation du papier.

Découpez 30 carrés de 5×5 cm. Utilisez une feuille par technique : déchirez, froissez, compressez, marquez, arrachez, gaufrez, roulez, tordez, enveloppez, entourez, percez, nouez, tissez, contreventez, coupez, pliez… Après avoir appliqué ces différentes transformations, exprimez pour chaque réalisation sa valeur émotive (violence, ambiguïté, sympathie, colère, douceur…). Un premier exercice simple pour aborder les possibilités plastiques du papier.
Exercice 1 – Carrés de papier de 5×5 cm, coupés, pliés, déchirés, roulés exprimant la rigueur, l’énervement, le fouillis…

2 / La fonction définie par le corps : exprimez différentes fonctions avec une feuille.

Avec une feuille A4 blanche, mimez des usages. Le but n’est pas de modifier la matière, mais d’imaginer d’autres fonctions au papier en le positionnant de plusieurs manières avec le corps. Ce sont les différents rapports et expressions du corps qui apportent les indices de ces usages.
Exercice 2 – Mimes de fonctions : ranger, prendre un livre, écouter, marcher, boire, se reposer.

3 / La forme définie par le corps : construisez à partir de différentes positions du corps.

Sur l’impression A3 des photographies des mimes de l’exercice 4, construisez la fonction exprimée avec du papier découpé puis collé. Nous obtenons des objets en trois dimensions à partir d’une image en deux dimensions. La construction d’une forme sera contrainte par la position du corps.
Exercice 3 – construction sur une photographie d’un élément de repos.

4 / La forme amplifie la fonction : amplifiez certaines fonctions du corps par un objet.

Sélectionnez une fonction du corps (s’accouder, regarder, souffler…). Amplifiez la avec une construction en papier. Selon les fonctions, vous obtiendrez différentes typologies d’objets issues d’interprétations métaphoriques, physiques, techniques ou archétypales.
Exercice 4 – Précis de vue en papier.

5 / La forme détermine un style : reproduisez en papier un style historique du design.

Choisissez le détail d’un objet d’un style connu. Faites le à l’identique en papier. Cet exercice permet d’observer et d’analyser un style par le papier. Le décalage entre l’objet en papier et l’original vous permet de comprendre comment une forme est également dépendante de la matière et de la technique de construction utilisée.

Exercice 5 – Détail en papier du fauteuil Wassily de Marcel Breuer, design d’avant-gard

6 / La forme annule la fonction : détournez l’usage d’un objet par le papier.

Prenez des objets de votre quotidien et construisez des excroissances en papier empêchant ou masquant leurs usages. Cet exercice vous permet de développer un autre vocabulaire de l’usage.
Exercice 6 – Détournement d’un verre, d’une verrine et d’un bol avec du papier.

Exercice 6 – Détournement de deux fourchette avec une feuille de papier journal tricotée.

7 / La forme illustre la fonction : transformez un emballage selon son contenu.

Prenez des boîtes d’emballage en carton imprimé ayant contenu des objets. Construisez, avec ce carton, un objet à partir des fonctions écrites sur l’emballage. Cet exercice explore d’autres formes possibles du rapport entre le packaging et la communication d’une fonction (chauffe rapidement, colle multifonction, mixe tout).
Exercice 7 – Diffuseur pour une « colle multi-fonctions ».

8 / La forme déterminée par la structure : construisez une structure selon une fonction.

Déterminez un usage et une contrainte (planter un clou de dix centimètres de long, porter deux seaux d’eau…). À partir de structures complexes observées dans la naturel (insecte,coquillage), et dans l’architecture, construisez un objet en papier bristol (de 150g/m2 à 350g/m2) capable de réaliser l’usage souhaité. Ici la fonction, la technique et le matériau évoquent une esthétique de la structure, de la construction, une esthétique de l’ingénieur. Pour dépasser l’archétype formel d’une fonction, vous pouvez aussi définir un usage absurde. Par exemple, faire tomber un oeuf de deux mètres de hauteur sans qu’il se brise ou écraser cinq Chamallows en même temps. L’élaboration et la construction se feront alors sans archétype ni idée formelle convenue au préalable.
Exercice 8 – Marteau en papier bristol.
Exercice 8 – Détail d’un marteau en papier bristol.

1. Hannes Beckmann acien élève de Joseph Albers décrit cette expérience dans l’article  “Formative Years”  en 1970 dans Bauhaus and Bauhaus People, par Eckhard Neumann,  édité par Van Nostrand Reinhold, 1970.

2. Philippe Costard, designer , a mis en place cet enseignement à l’ENSCI qu’il nomme « bionique structurelle »

Article « forme et fonction, exercice à partir du papier » publié dans  Enseigner le design ? – De l’idée à l’exercice, Marie-Haude Caraës , Françoise Coeur, CRDP Lyon, 2010