Workshop design-matin à Blois

Au mois de novembre, Emmanuel Bellocq et Jérôme Gaucher (designers enseignants) m’invitent à animer un workshop pour les deux années de BTS Design-Produit ainsi que quelques élèves volontaires de terminale Arts Appliqués du Lycée Camille Claudel de Blois.L’objectif : aider les étudiants à ouvrir leurs champs de recherches et à oublier les idées reçues. Bref pour moi désorganiser leur pensée, leur vision du design, stimuler la prise de risque, orienter la réflexion vers une dérive du projet.
Sur deux jours, la première matinée est consacrée à une conférence sur mon travail et sur design matin.
L’après-midi députe le workshop.
Première phase, Je suis l’acteur. Je découvre un objet mystère sélectionné par Emmanuel et Jérome : un sac aspirateur. Pendant 1h30, en direct-live, entouré des élèves, je détourne, démontre, questionne, expérimente, teste, construit, associe, déchire, dessine, référence, photographie, manipule, conceptualise, pour définir au final un champs d’application, un système, une hypothèse, et un principe d’objet, différent de l’objet de départ.

Voici quelques étapes du direct-design :

Je choisis un des sacs.

Workshop design-matin à Blois

Je confronte oralement le sac aux références issues du design.

Workshop design-matin à Blois

J’assemble.

Workshop design-matin à Blois

J’assemble au vêtement.

Workshop design-matin à Blois

Mise à terre du sac.

Le sac dans la lumière.

Workshop design-matin à Blois

La lumière dans le sac.

Workshop design-matin à Blois

le sac dans l’espace et la lumière.

Le sac sonore.

Le sac lumino-sonore.

Tout en construisant, je décris ce que je fais.

Le sac par le regard de la photographie.

Workshop design-matin à Blois

Puis, Je recherche par le photomontage.

J’interprète le photomontage par le dessin.

Workshop design-matin à Blois

Et voici par ce dessin la définition d’un choix, d’une intention et d’une direction à suivre pour la suite du projet.

Workshop design-matin à Blois

Fin de l’heure et demi.

15h « à vous de jouer ». Durant un jour et demi, à partir du sac d’aspirateur des groupes d’élèves ont pour mission de produire un projet en pratiquant la dérive.

Avec les photos de tous les projets, voici la reconstitution du projet fictif workshop « objet mystère, objet spontané » à Blois :

Au départ les sacs

Workshop design-matin à Blois

ensemble

Workshop design-matin à Blois

les sacs sont manipulés

Workshop design-matin à Blois

déchirés

Workshop design-matin à Blois

testés

Workshop design-matin à Blois

des parties sont isolées

Workshop design-matin à Blois

puis de nouveau testées

Workshop design-matin à Blois

puis mouillées

Workshop design-matin à Blois

accrochées

Workshop design-matin à Blois

on le scénarise à deux

Workshop design-matin à BloisWorkshop design-matin à Blois

à trois

Workshop design-matin à Blois

puis je mime mon concept

Workshop design-matin à BloisWorkshop design-matin à Blois

j’illustre mon mime

Workshop design-matin à Blois

j’explique la manipulation

Workshop design-matin à Blois

je susurre le silence de mon idée

Workshop design-matin à Blois

petit à petit, idée par idée, papier par papier, je raconte l’histoire de la pensée de mon projet

Workshop design-matin à BloisWorkshop design-matin à BloisWorkshop design-matin à Blois

puis je suis à l’intérieur de l’espace de mon projet

la nature influence mes idées

Workshop design-matin à Blois

et ma présentation

Workshop design-matin à BloisWorkshop design-matin à Blois

mon corps change

Workshop design-matin à BloisWorkshop design-matin à Blois

et mes idées se « sacalysent »

Workshop design-matin à Blois

pour proposer

Workshop design-matin à Blois

Fin du workshop.

Je tiens à remercier tous les élèves de la section design de blois pour leur implication et l’énergie produite ainsi que leurs enseignants gérome et emmanuel.
Merci